Manon des sources (1986)

Accueil Remonter Informatique Notre Monde Le Monde Vivant Personnel Football World Of Warcraft Autres sports

 

MANON DES SOURCES
1986. Drame (FRANCE)
De Claude Berri avec Yves Montand, Daniel Auteuil, Emmanuelle Béart.

Histoire

Dix ans ont passé, Manon est aujourd'hui une très belle jeune fille. Sa mère, Aimée, est partie à la ville, Manon, a préféré rester là, sur ces collines où son père a donné sa vie... pour un peu d'eau. Elle sait que le Papet et Ugolin ont bouché la source qui aurait normalement arrosé le domaine de son père... Or Ugolin tombe amoureux fou de cette belle sauvageonne, qu'il épie toute la journée dans les collines, entourée de ses chèvres. Un jour, n'y tenant plus, Ugolin lui hurle son amour... Mais il la surprend aussi en tendre conversation avec un jeune instituteur. Soudain, le village tout entier est privé d'eau. Personne ne sait que c'est Manon qui, pour venger la mort de son père, a à son tour bouché la source qui alimente le village. Un jour, alors que le jeune instituteur a invité tout le monde à boire l'apéritif à l'occasion de son anniversaire, Manon accuse publiquement le Papet et Ugolin d'avoir causé indirectement la mort de son père. Le Papet nie tout, mais Ugolin, n'en pouvant plus, avoue devant tout le monde; il crie surtout son amour à Manon, en lui demandant de l'accepter pour époux et de tout effacer. Mais Manon le repousse, et peu de temps après, le Papet le retrouve pendu...
Dès lors, le Papet lui-même n'a plus le goût de vivre. Et, dernier coup du sort, une des plus vieilles femmes du village lui révèle que Florette - dont le Papet était amoureux dans sa jeunesse - avait mis au monde un garçon après le départ du Papet pour l'Afrique. Ce garçon, c'était bien sûr Jean de Florette, que le Papet avait toujours pris pour le fils de l'homme que Florette avait épousé plus tard, à la ville. En quelques secondes, le Papet apprend en somme qu'en provoquant la mort de Jean de Florette, il a tué son propre fils.